L'ennui avec les gaz à effet de serre, outre qu'ils réchauffent la planète, c'est qu'ils sont invisibles. Impossible de se mettre dans le crâne qu'on en produit tous les jours, même en restant à la maison. Lorsque vous aurez regardé cette pub australienne, vous ne pourrez plus ignorer que la télé laissée en veille ou la lampe que vous oubliez  systématiquement d'éteindre, gazent à plein pot (en France un peu moins avec l'électricité nucléaire)…

Ce spot a trouvé L'IDEE, simple et géniale qui permet de voir l'invisible. On vous laisse la découvrir, mais si vous n'arrivez pas à comprendre la voix off en anglais, voici les deux informations à retenir : un ballon contient 50 g de gaz à effet de serre, et chaque foyer (en Australie), produit en moyenne 200 000 ballons par an.